Le Château de Puymartin Histoire du Château de Puymartin La légende de la Dame Blanche

Le château

La chambre d’honneur



C’était la chambre pour recevoir les invités. Le lit est un lit à colonnes (et non à baldaquins car il n’est pas accroché au plafond : on peut le déplacer dans la pièce). Les tapisseries sont de la manufacture d’Aubusson et datent du XVIIIe siècle : ce sont des « verdures ».

Une belle commode Régence (1720, entre Louis XIV et Louis XV) et une coiffeuse Louis XVI (1780) en marqueterie ornent aussi cette pièce. Au XVIIe siècle, les poutres et les cheminées ont été peintes en trompe-l’œil : sur la cheminée, un tableau datant de 1671 : il montrait à l’origine Danaé, recevant la pluie d’or lancée par Zeus ou Jupiter.

Elle était entièrement nue mais au XIXe siècle on trouva cela très choquant et on l’habilla, on lui modifia la main, et on rajouta même un crucifix sous la pluie d’or et elle devint une Marie-Madeleine repentante. De même, la Veritas (« la Vérité ») eut ses cheveux rallongés par pudibonderie.

D’autres tableaux ont été voilés comme ceux que nous allons voir dans la petite pièce d’à-côté.

Contact I Informations I Mentions légales I Plan du site