Le Château de Puymartin Histoire du Château de Puymartin La légende de la Dame Blanche

Le Château

La cour Saint-Louis



Un bel escalier du XVIIe siècle permet d’y accéder. Elle est nommée ainsi en raison de la statue de Saint-Louis qui la domine, placée au XIXe siècle selon le désir du propriétaire de l’époque, catholique et royaliste.

Deux portes Renaissance avec fenêtres à meneaux à gauche et à droite dans cette cour. A droite et en bas de la statue une arquebusière permettant de riposter contre les ennemis et une fenêtre murée.

A droite : deux parties du château : le pavillon XVe qui est aujourd’hui habité toute l’année par les propriétaires (6 pièces sur 4 niveaux pour 3 personnes). Cette partie a été construite en même temps que la tour Sud après la guerre de Cent Ans autour de la partie d’origine, la tour Nord dont les bases remontent aux origines du château c’est-à-dire au XIIIe siècle (1269).

A gauche : on l’appelle le Donjon : c’est la partie qui a été profondément remaniée au XIXe siècle par l’architecte bordelais Léo DROUYN (un élève de Viollet le Duc) selon les desiderata du marquis Marc Roffignac de Carbonnier de Marzac.
Cette grande tour carrée était avant les restaurations plus petite et couverte d’une toiture en lauzes comme la terrasse qui est en-dessous : l’aspect du château a complètement changé après ces remaniements.

Contact I Informations I Mentions légales I Plan du site